Comment fonctionne l’assurance emprunteur immobilier ?

Nombreux sont les particuliers qui désirent effectuer un achat immobilier, mais qui n’ont pas les moyens financiers nécessaires pour réaliser ce rêve. Alors, ils se tournent généralement vers les établissements bancaires pour solliciter un prêt. Vu que les prêts immobiliers sont souvent caractérisés par des sommes importantes, les banques cherchent à se protéger contre d’éventuels imprévus qui empêcheraient l’emprunteur de rembourser dans les normes. Elles exigent donc à celui-ci de souscrire une assurance emprunteur immobilier. Comment fonctionne ce type d’assurance?? On vous donne les détails dans ce dossier.

L’assurance emprunteur : quelle est l’utilité??

Dans la vie, on n’est jamais assez prévisible pour être à l’abri d’un événement malheureux. Toute personne peut se retrouver victime d’un accident ou d’une maladie grave, pouvant induire une invalidité, à la perte totale de sa mobilité ou un décès. Dans ce cas, il lui serait impossible de continuer à travailler pour assurer sa solvabilité au cas où il aurait contracté un prêt bancaire. L’assurance emprunteur est alors établie pour se prémunir contre ces fatalités. En clair, si vous souscrivez une assurance emprunteur immobilier et que vous vous trouvez plus tard dans l’impossibilité de rembourser, votre assureur se charge d’honorer cet engagement vis-à-vis de votre établissement bancaire. En gros, c’est un contrat dans lequel tout le monde sort gagnant. L’emprunteur est assuré de voir son prêt immobilier remboursé jusqu’au terme sans aucun impact sur sa famille. De l’autre côté, la banque prêteuse est également certaine de récupérer l’argent prêté quoiqu’il arrive.

Comment ça marche??

Que vous sollicitiez un emprunt immobilier auprès de la BNP, du Crédit Agricole, de la banque postale ou de la Société Générale, le fonctionnement de l’assurance emprunteur immobilier est le même. Avant de vous accorder le prêt, l’institution bancaire de votre choix vous proposera de souscrire à son réseau d’assurance. Cette manière de fonctionner parait beaucoup plus avantageuse pour les banques en général, d’autant plus qu’elle leur permet de minimiser les risques et d’avoir une main mise totale sur les frais d’assurance applicables à chaque emprunteur. Mais grâce à la loi du premier juillet 2010, dans le cadre d’un prêt immobilier, vous avez la liberté de choisir l’assureur qui vous convient. Votre banque prêteuse n’a donc plus la possibilité de vous obliger à souscrire à son réseau d’assurance. Cependant, vous devez être assuré auprès d’une institution qui dispose des garanties comme la garantie incapacité temporaire de travail, la garantie invalidité permanente, la garantie perte d’emploi, la garantie décès et la garantie perte totale irréversible d’autonomie. Tous ces éléments doivent être mentionnés dans votre contrat.

Comment choisir une assurance emprunteur immobilier

Pour bien choisir votre assurance emprunteur immobilier, vous ne devez pas vous limiter à la première offre qui vous tombe sous les bras. Profiter de la forte concurrence enregistrée dans cet univers pour détecter le meilleur prestataire. Cela signifie qu’il faut faire une comparaison entre les différentes propositions afin d’amortir les frais. Pour rappel, pour souscrire un contrat d’assurance emprunteur immobilier, vous pouvez débourser jusqu’à 30 % de la somme totale du prêt demandé. D’où l’importance de bien étudier les offres disponibles. Vous trouverez en ligne des simulateurs de crédit qui vous permettront d’effectuer cette action en quelques clics. C’est la démarche à entreprendre si vous envisagez d'optimiser votre crédit pour acheter une maison par exemple.

A propos
Merci d'avoir visité notre blog dédié au monde de la maison dans son ensemble - Blog décoration - Blog Immobilier - Blog pour les travaux - Blog sur l'aménagement de la maison
Thématiques